Rééquilibrage des coffres d'Elder Scrolls Blades suite à la grogne des joueurs

Si Elder Scrolls: Blades entend incarner le renouveau du jeu mobile, le jeu exploite néanmoins certains des travers spécifiques aux modèles économiques de la plateforme. Un patch récent atténue le sentiment de frustration qu'il suscite.

D0lpeSTWoAACOrH.jpg

Voici quelques semaines, Bethesda lançait The Elder Scrolls: Blades sur (certaines) plateformes mobiles. On le sait, le jeu affiche entre autres ambitions de faire évoluer le ressenti (négatif) que suscite parfois le jeu mobile – le jeu revendique donc des mécaniques de jeu plus proches de celles d’un titre console que de bon nombre d’autres jeux mobiles. Chacun jugera si l’objectif est atteint ou non, mais depuis le lancement, certains joueurs regrettent manifestement que le modèle économique d’Elder Scrolls: Blades conserve, lui, certains des travers des jeux mobiles.
Plus concrètement, les joueurs d’Elder Scrolls Blades sont rapidement confrontés à des blocages plutôt frustrants, notamment lorsqu’il s’agit d’ouvrir des coffres. Car le jeu intègre plusieurs types de coffres (de bois, d’argent, d’or, et jusqu’à légendaires) mais ouvrir un coffre prend du temps (de quelques secondes pour un coffre de bois à plusieurs heures pour les suivants et jusqu'à 24 heures pour un coffre légendaire) et on ne peut ouvrir qu’un coffre à la fois. En d’autres termes, ouvrir les coffres les plus attractifs bloque l’ouverture des coffres les plus anodins pour parfois de longue période... à moins de dépenser quelques gemmes achetées dans la boutique pour contourner le timer. Or c’est bien connu, acheter un contenu qui fait envie est toujours mieux accepté que de devoir dépenser pour passer outre une contrainte artificielle.

Face à la grogne des joueurs, le dernier patch en date d’Elder Scrolls Blade procède notamment à un rééquilibrage de la gestion des coffres. Dorénavant, les coffres d’argent ne nécessitent plus qu’une heure ou 12 gemmes pour être ouverts (contre trois heures ou 36 gemmes avant le patch). Par ailleurs, les coffres d’argent disparaissent des Abysses et avec eux les risques d’une longue attente lors d’une expédition. Parallèlement, on peut maintenant obtenir des coffres de bois et des coffres anciens en récompenses pour un Job (ces activités relativement accessibles permettant notamment de rebâtir sa ville) et le niveau des Abyss est maintenant mieux adapté à celui du personnage pour distribuer davantage d’expérience.
De même, le jeu demande maintenant une confirmation lorsqu’on s’apprête à investir au moins 11 gemmes dans un achat (pour éviter les achats non souhaités lors d’une fausse manipulation).

On retiendra donc que le modèle économique d’Elder Scrolls Blades devrait maintenant être un peu moins frustrant qu’auparavant. Et le développeur semble enclin à continuer en ce sens, puisque sur les réseaux sociaux, Bethesda indique que la prochaine étape consiste à supprimer l’achat direct d’artefacts.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Elder Scrolls: Blades ?

3 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (8 évaluations | 0 critique)
4,5 / 10 - Moyen

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.